UniverCité ouverte, Gif-sur-Yvette (Essonne) * couverture du "Carnet de saison 2006-2007" de Gif sur Yvette


Depuis 1996, le CVC conçoit chaque année deux cycles de conférences scientifiques accessibles à un large public, dans le cadre de l’UniverCité Ouverte de Gif-sur-Yvette — université du temps libre —, en partenariat avec le service culturel de la mairie de Gif.

Les conférences ont lieu le jeudi à 14h15 à l’Espace du Val de Gif, place du Chapitre à Gif-sur-Yvette.

Sommaire

Saison 2013-2014

Le sang, le cœur et les poumons

  • Le sang qui coule en nous
    - Jeudi 28 novembre 2013

Pr Philippe Rousselot,
Service d’hématologie et oncologie, Centre Hospitalier de Versailles

Le sang est un tissu fluide qui circule dans l’ensemble de notre
corps. Composé à 55% d’un liquide, le plasma, et à 45% d’éléments
cellulaires (hématies, leucocytes, plaquettes), il assure des
fonctions de transport : apport d’oxygène et de nutriments, évacuation
du dioxyde de carbone et des déchets, participation à la défense
immunitaire, diffusion des hormones. Ses pathologies, leucémies,
anomalies génétiques, infections ou intoxications, ont un
retentissement sur tout l’organisme.

  • Physiologie et anatomie du système cardiovasculaire
    - Jeudi 05 décembre 2013

Dr Emmanuelle Berthelot,
Service de cardiologie, Hôpital de Bicêtre

Le système cardio-vasculaire se compose du cœur, du sang et des
vaisseaux. Il distribue l’oxygène et les nutriments aux cellules,
élimine déchets et gaz carbonique. Le cœur est un muscle creux
composé de deux compartiments étanches : le cœur droit et le cœur
gauche. Le cycle cardiaque alterne des périodes de contraction et de
relâchement des différentes cavités, oreillettes et ventricules. Nous
parlerons plus en détail de cet organe merveilleux.

  • Principales pathologies cardio-vasculaires
    - Jeudi 12 décembre 2013

Dr Emmanuelle Berthelot,
Service de cardiologie, Hôpital de Bicêtre

Les maladies cardio-vasculaires, dont l’expression la plus courante
est la maladie coronaire responsable de l’angine de poitrine ou des
infarctus, touchent en France plusieurs centaines de milliers de
personnes. Avec 150 000 à 180 000 décès par an, c’est la deuxième
cause de mortalité chez l’homme et la première chez la femme. Nous
aborderons les principales maladies cardiovasculaires et leur prise en
charge actuelle, ainsi que les principaux facteurs de risque.

  • Le poumon dans tous ses états
    - Jeudi 19 décembre 2013

Pr Marc Humbert,
Service de pneumologie et réanimation respiratoire, hôpital de Bicêtre

L’appareil respiratoire correspond aux organes qui permettent les
échanges gazeux avec l’environnement (respiration). Chez l’homme, on
décrit les voies respiratoires supérieures (du nez au larynx) et
inférieures (de la trachée aux alvéoles où se produisent les échanges
gazeux). Les maladies respiratoires touchent des millions de
français : asthme, rhinite, bronchite, pneumonie, tuberculose,
cancers, mucoviscidose... L’environnement (tabac et pollution) en est
un élément clé.

La science en perspective

  • Qu’est ce que la science ?
    - Jeudi 9 janvier 2014

Hélène Gispert,
Professeur à l’université Paris-Sud, Groupe d’Histoire et de Diffusion des Sciences d’Orsay

Nous chercherons lors de cette conférence à questionner ce titre même,
qui suggère une idée d’universalité, d’atemporalité à une activité
somme toute pratiquée par des hommes inscrits dans des cultures, des
sociétés les plus diverses au cours de l’histoire. Bien au contraire,
l’histoire des sciences montre combien, à tout moment, l’enquête
rationnelle sur la nature, qui à partir de la Renaissance, en
occident, s’est doublée d’un désir de la maîtriser, porte l’empreinte
de son temps.

  • Science et information
    - Jeudi 16 janvier 2014

Gilles Dowek,
Chercheur à l’INRIA, équipe Deducteam

Nous assistons à deux transformations profondes des rapports entre les
choses que la science étudie et les mots qui permettent d’en parler.
D’une part, les instruments qui recueillent des quantités de données
trop abondantes pour être analysées « à la main » modifient la méthode
scientifique, confrontation des prédictions théoriques et des données
de l’expérience. De l’autre, l’émergence de l’information comme une
notion fondamentale de la physique éclaire des notions anciennes d’une
lumière nouvelle.

  • Petites et grandes fraudes scientifiques : quelles causes et quels
    remèdes ?
    - Jeudi 23 janvier 2014

Lucienne Letellier,
Directeur de Recherche émérite, experte auprès du Comité d’Éthique du CNRS

Au cours de la dernière décennie, plusieurs cas spectaculaires de
fraude ont interpellé la communauté scientifique. Au-delà de ces
errements, marginaux mais très médiatisés, certains chercheurs
adoptent, consciemment ou inconsciemment, des conduites éthiquement ou
déontologiquement discutables qui touchent leur pratique quotidienne.
Quelles sont les raisons de telles dérives ? Comment y remédier ?
Comment sensibiliser les acteurs de la recherche à une pratique
responsable de leur métier ?

  • Zététique : esprit critique es-tu là ?
    - Jeudi 30 janvier 2014

Denis Caroti,
Professeur de sciences physiques, membre du COllectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences (CorteX)

La Zététique, méthode d’investigation scientifique des phénomènes
réputés paranormaux, permet de trier les contenus scientifiques des
contenus pseudo-scientifiques, d’évaluer les thérapies efficaces, ou
de prévenir l’intrusion des idéologies en science. Elle ne nécessite
pas de bagage scientifique important, et confère pourtant les moyens
de se défendre intellectuellement face aux idées reçues, préjugés et
arguments fallacieux avec des outils simples, nous aidant à faire nos
choix en connaissance de cause.

Saison 2012-2013

Un voyage à travers le Temps

  • La mesure du temps : évolution historique
    - Jeudi 10 janvier 2013

Jean Souchay,
Astronome, directeur adjoint du SYRTE (Systèmes de Référence Temps-Espace), Observatoire de Paris

Le temps qui passe est une notion tellement naturelle et usuelle dans
notre vie de tous les jours qu’on en oublie la manière dont il est
construit. On retracera ici les différentes étapes historiques ayant
conduit à une définition de plus en plus précise des échelles de temps,
grâce en particulier aux essors de l’astronomie et de la physique. On
discutera en particulier des notions traditionnelles de temps sidéral
et temps solaire, ainsi que de celles, plus récentes, de Temps
Universel, Temps des Éphémérides, Temps Atomique.

  • Pourquoi vieillit-on ? Est ce vraiment utile ?
    - Jeudi 17 janvier 2013

Annie Sainsard-Chanet,
Professeur au Centre de Génétique Moléculaire, CNRS, Gif/Yvette

Le vieillissement est un processus complexe à fort impact sociétal. Un
processus biologique qui conduit à la mort pose forcément de
nombreuses questions. Ce processus est-il utile à l’espèce ? A-t-il un
sens ? Est-il présent chez toutes les espèces ? Ces questions ainsi
que les principales théories du vieillissement seront abordées dans
une perspective évolutionniste.

  • Temps et relativité
    - Jeudi 24 janvier 2013

Jean Eisenstaedt,
Directeur de recherche émérite au SYRTE
(Systèmes de Référence Temps-Espace), Observatoire de Paris

Nous vivons, nous pensons un monde euclidien, newtonien,
essentiellement celui de notre chambre. La physique moderne,
contemporaine, la cosmologie, n’ont pas de raison de ressembler à ce
monde-là. C’est ailleurs que nous mène la relativité qui remet en
question espace et temps. Il faut oublier ce que l’on sait trop bien,
se poser de simples questions, si simples qu’elles peuvent étonner, il
faut penser autrement le monde de la relativité. Qu’est-ce qu’une
longueur, qu’est-ce que le temps ? Des questions qui ont été, plus
longtemps qu’on ne le croit, celles des "relativistes" et sont encore,
bien souvent, les nôtres.

  • Si Einstein m’était conté
    - Jeudi 31 janvier 2013

Thibault Damour,
Professeur permanent à l’Institut des Hautes Études Scientifiques,
Membre de l’Académie des Sciences

On sait qu’Einstein a créé la physique du XXe siècle par ses travaux
sur la Relativité et les Quanta. Mais que sait-on vraiment des idées
essentielles apportées par Einstein ? L’exposé essaiera d’introduire
l’auditoire aux bouleversements conceptuels inaugurés par Einstein, et
amorcera une réflexion sur leur impact philosophique.

  • Le temps est-il une affaire de conscience ?
    - Jeudi 07 février 2013

Étienne Klein,
Directeur de recherche, directeur du LARSIM
(Laboratoire de Recherches sur les Sciences de la Matière) CEA, Saclay

Selon certains philosophes, la perception du temps comme un passage,
imbriquant le futur, le présent et le passé, nécessite l’intervention
d’une conscience « intégrante », seule capable de concevoir un cours
du temps qui soit continu et homogène, c’est-à-dire qui ne soit pas
une agglomération chaotique d’atomes temporels. Est-ce à dire que le
cours du temps dépend lui-même de la conscience ? Ou bien existe-t-il
de façon autonome par rapport au sujet conscient ? Nous discuterons de
ces questions, qui sont à la couture de la physique, de la philsophie
et des sciences cognitives.

La nutrition et ses déréglements

  • Physiologie de la digestion et de la nutrition : rappels, nouveautés et paradoxes
    - Jeudi 16 mai 2013

Dr Michel Bouchoucha,
Centre d’Exploration Fonctionnelle et de REéducation Digestive,
Hôpital Avicenne, Bobigny

La digestion est l’ensemble des processus permettant de transformer
les aliments ingérés en éléments simples assimilables par l’organisme.
Bien que cette fonction soit étudiée depuis longtemps, de nombreuses
découvertes récentes ont modifié la compréhension des phénomènes
digestifs. Citons :

i. Le tube digestif fait partie du milieu extérieur,
ii. Le tube digestif est un organe nerveux,
iii. Les hormones digestives et cérébrales sont identiques,
iv. L’importance des bactéries intestinales chez le sujet normal et en pathologie,
v. Le tube digestif est un organe immunitaire.

  • L’obésité : un nouveau mal de société
    - Jeudi 23 mai 2013

Dr Ludivine Muzard,
Unité de nutrition, Hopital Ambroise Paré, Boulogne-Billancourt

L’obésité est déclarée « nouvelle épidémie non infectieuse de
l’histoire » et les risques sanitaires de celle-ci sont devenus des
préoccupations majeures. L’obésité est-elle une maladie ? Quels sont
les moyens de la combattre et la prévenir ?

  • L’obésité, une question de personne
    - Jeudi 30 mai 2013

Catherine Grangeard,
Psychanalyste, auteur du livre « Comprendre l’obésité : une question
de personne, un problème de société »

L’individu obèse étant avant tout un être social, comprendre comment
le psychique et le somatique s’articulent permet de s’écarter du
symptôme pour s’intéresser au sujet, à son histoire, à sa parole. Se
limiter à la question de l’alimentation compromet inéluctablement les
projets de perte de poids. À travers une série de cas très
représentatifs nous cernerons comment le rapport à l’alimentation
traduit la relation à soi et au monde. S’il s’agit d’une pathologie
plurifactorielle, une approche pluridisciplinaire est bienvenue.

  • Le diabète, maladie exemplaire
    - Jeudi 6 juin 2013

Pr Gérard Reach,
Service d’Endocrinologie-Diabétologie-Maladies Métaboliques, Hôpital
Avicenne, Bobigny

Le diabète est défini par une augmentation chronique de la glycémie
qui peut s’accompagner de complications. On distingue le diabète de
type 1, touchant des gens jeunes, nécessitant un traitement à vie, et
le diabète de type 2, le plus souvent secondaire à une obésité. Le
premier atteint environ 200 000 personnes en France, le second dix
fois plus et sa fréquence a doublé ces dix dernières années.

Le diabète fait l’objet de multiples recherches sur le plan
physiopathologique, thérapeutique et de prévention. C’est le type même
de la maladie chronique qui nécessite un traitement à long terme. La
place de l’éducation thérapeutique est essentielle et la diabétologie
fait figure de pionnier.dans ce domaine.

Saison 2011-2012

Des minéraux sous tous les angles

  • Un exemple de science appliquée à l’histoire : la redécouverte du grand diamant bleu de Louis XIV. - jeudi 20 octobre 2011

par François Farges,
Professeur au Muséum national d’Histoire naturelle,
membre honoraire de l’Institut Universitaire de France

En 2007, nous découvrions la réplique en plomb du diamant bleu de
Louis XIV, le plus gros diamant de la Couronne de France, volé en
1792. En appliquant les méthodes les plus pointues de la physique,
de la chimie et des sciences de la Terre, des méthodes numériques
permettent de faire renaitre ce diamant mythique. De la Terre où
il se forma il y a 1,5 milliard d’années à sa taille par le
joaillier du roi, cette conférence fera revivre le diamant bleu
tel que la nature l’a créé et l’homme l’a façonné.

  • Volcans et roches magmatiques. - jeudi 10 novembre 2011

par Jacques-Marie Bardintzeff,
Professeur à l’Université Paris-Sud 11

Les roches magmatiques résultent de la solidification d’un magma,
liquide, d’origine profonde. Celui-ci peut cristalliser en profondeur
et former des roches plutoniques (granite, gabbro) qui affleureront
plus tard par le jeu de l’érosion. Le magma peut aussi jaillir d’un
volcan sous forme de coulées de laves ou de projections de bombes et
de cendres. En se refroidissant il forme alors le cortège des roches
volcaniques (basalte, trachyte) contenant des minéraux variés
(olivine, pyroxène) mais aussi du verre amorphe (obsidienne). Des
géodes renferment des cristaux magnifiques et des filons concentrent
des éléments chimiques présentant parfois un intérêt économique.

  • Les météorites : histoires d’ici et d’ailleurs - jeudi 17 novembre 2011

par Matthieu Gounelle,
Professeur au Muséum national d’Histoire naturelle

À l’échelle des temps géologiques, les chutes de grosses météorites
ont façonné l’évolution de notre planète. Elles seraient responsables
de la disparition des dinosaures il y a 65 millions d’années. Les
météorites les plus petites qui tombent sur Terre de nos jours sont
considérées par les scientifiques comme des archivistes : provenant de
petits corps comme les astéroïdes elles gardent en mémoire les
conditions physiques et chimiques des premiers millions d’années du
Système Solaire. La conférence vous invitera à un voyage dans l’espace
et le temps en compagnie des météorites.

  • Coraux, oursins et autres coquillages : mécanisme d’une cristallisation biologiquement contrôlée. - jeudi 24 novembre 2011

par Jean-Pierre Cuif,
Professeur en retraite de l’Université Paris-Sud 11

La diversité des coquillages, coraux et autres structures calcaires
produites par les êtres vivants a suscité l’intérêt des observateurs
depuis longtemps. Cependant les questions posées par la formation de
ces organes minéralisés, à la fois biologiques et cristallins, ne sont
apparues que récemment : l’évolution des conditions chimiques des eaux
océaniques constitue en effet une menace pour leur formation même.
Quelques exemples révèlent l’origine de leurs propriétés, expliquant
également la variété surprenante des secteurs scientifiques ou
économiques dans lesquels ces objets très banals sont impliqués :
reconstruction des changements climatiques, aquaculture et industrie
perlière, chirurgie réparatrice, etc.

La médecine et l’individu

  • Médecine personnalisée - jeudi 26 janvier 2012

par le Dr Laurent Becquemont,
Professeur de Pharmacologie Clinique, faculté de médecine Paris-Sud Bicêtre

La médecine personnalisée se définit par une adaptation du traitement
aux caractéristiques intrinsèques du patient. Nous avons aujourd’hui
accès aux variations individuelles de séquence de notre génome, qui
ont parfois des conséquences très importantes sur la manière dont nous
répondons aux médicaments. Des tests génétiques simples permettent
d’identifier les patients qui présenteront des effets indésirables à
un type de médicament ou au contraire en bénéficieront davantage. En
cancérologie, grâce à l’étude de la génétique des tumeurs des
médicaments anti-cancéreux contre des cibles spécifiques ont été
développés. Cette conférence portera sur les aspects généraux de la
médecine personnalisée et approfondira quelques exemples récents de
pharmacogénétique.

  • Introduction à l’immunologie : l’exemple du virus du SIDA - jeudi 2 février 2012

par Nicolas Manel,
Chef d’équipe Immunité et cancer, Institut Curie

Comment fonctionne le système immunitaire à l’état normal ? Comment
s’adapte-t-il en présence du virus du SIDA ? Est-il possible de
découvrir des lois générales permettant de fabriquer des vaccins ?
L’immunologie occupe une place particulière au sein des sciences du
vivant de par ses affinités avec la biomédecine. La compréhension de
l’immunologie porte un espoir : son intégration dans une utilisation
rationnelle, et ce, pour traiter de manière adaptée les diverses
pathologies humaines.

  • Les maladies auto-immunes - jeudi 9 février 2012

par le Pr Zahir Amoura,
Centre National de Référence Maladies auto-immunes et systémiques
rares, Hôpital Pitié-Salpêtrière

Les maladies auto-immunes représentent aujourd’hui la troisième cause
de morbidité après les affections cardio-vasculaires et les cancers.
Elles résultent d’un dérèglement du système immunitaire qui va
agresser nos propres constituants. Elles proviennent le plus souvent
de la rencontre entre un agent environnemental (virus, toxiques,
exposition solaire) et un individu avec un terrain génétique
particulier. Très schématiquement, on distingue les maladies
auto-immunes spécifiques d’organes, au cours desquelles un seul organe
est la cible du système immunitaire (diabète, thyroïdite), et non
spécifiques d’organes où le dérèglement est plus large, comme le lupus
systémique.

  • Thérapie génique - jeudi 16 février 2012

par le Pr Philippe Leboulch,
Directeur du laboratoire Thérapie génique et contrôle de l’expansion cellulaire, CEA Fontenay-aux-Roses

De nombreuses maladies sont causées, directement ou indirectement, par
l’altération de gènes codant pour des protéines. La thérapie génique
vise à corriger ces anomalies par l’introduction de gènes fonctionnels
dans des cellules du patient à l’aide de vecteurs le plus souvent
d’origine virale. Nous présenterons les développements récents de
cette stratégie thérapeutique, discuterons les succès et les échecs
rencontrés lors des essais cliniques et les objectifs des recherches
en cours.

Saison 2010-2011

Les neurosciences à la découverte de notre cerveau

  • Le système nerveux : de la molécule au comportement - Jeudi 25 novembre 2010

par André Klarsfeld,
Institut de Neurobiologie Alfred Fessard, Gif-sur-Yvette

La neurobiologie est sans doute l’une des sciences du vivant qui
couvre le plus grand éventail d’échelles, depuis les molécules de
neurotransmetteurs et leurs récepteurs, jusqu’au comportement des
organismes, voire des sociétés. À titre d’exemple, je décrirai les
rouages moléculaires et cellulaires des horloges du vivant, et le
contrôle qu’elles exercent sur la physiologie et le comportement, y
compris chez l’homme.

  • Plasticité du cerveau et perception - Jeudi 2 décembre 2010

par Daniel Shulz,
Unité de Neurosciences, Information et Complexité, Gif-sur-Yvette Cedex

Les aires sensorielles du cerveau sont plastiques pendant des phases
précoces du développement postnatal, mais elles conservent bien
au-delà un niveau important de malléabilité. Cette réactivité du
système nerveux peut provoquer des transformations sensorielles
dramatiques aussi bien que des améliorations fonctionnelles. Elle est
à la base des fabuleuses capacités des animaux à apprendre de leurs
expériences et elle matérialise ainsi l’ouverture de l’enveloppe
génétique à l’imprévisibilité de l’environnement.

  • Quel futur pour la neuroimagerie ? - Jeudi 9 décembre 2010

par Jean-François Mangin,
Laboratoire de Neuroimagerie Assistée par Ordinateur, Gif-sur-Yvette

En ouvrant une fenêtre sur le fonctionnement de notre cerveau, la
neuroimagerie fonctionnelle s’est immiscée dans une multitude de
domaines de la psychologie cognitive. Grâce aux nouveaux outils
d’analyse d’images, on envisage aujourd’hui le diagnostic précoce de
pathologies comme la maladie d’Alzheimer ou certains syndromes
psychiatriques par simple analyse de la morphologie cérébrale. Nous
évoquerons enfin les progrès attendus lorsque les IRM à très haut
champ magnétique développées par le CEA seront mises en service à
Neurospin.

  • La mémoire : fonctionnement et bases neurobiologiques - Jeudi 16 décembre 2010

par Pascale Gisquet-Verrier,
Centre de Neurosciences Paris-Sud, Orsay

Cette conférence abordera les différentes formes de mémoire, ainsi que
leurs bases structurales et moléculaires. Nous nous intéresserons à
l’évolution temporelle des souvenirs et aux pathologies de la mémoire.
Nous finirons par évoquer les conditions qui permettent un
fonctionnement optimal de la mémoire.

Chimie et environnement

  • Chimie et énergies du futur - Jeudi 5 mai 2011

par Ally Aukauloo,
Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay

Répondre aux besoins énergétiques de la population mondiale tout en
limitant l’empreinte de l’homme sur son environnement : un défi qui
motive les chimistes ! Un espoir est d’utiliser la décomposition de
l’eau grâce à l’énergie solaire pour produire de l’énergie. Le
chimiste s’inspire des végétaux pour mettre au point en laboratoire
une « photosynthèse » artificielle.

  • La chimie verte - Jeudi 12 mai 2011

par Emmanuelle Schulz et Mohamed Mellah,
Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay

Un défi important proposé aux chimistes organiciens n’est plus
seulement de préparer des molécules complexes à haute valeur ajoutée
mais aussi de les synthétiser grâce à des procédés chimiques
respectueux de l’environnement. Une profonde réflexion s’est engagée
dans la communauté des chimistes qui développent désormais des
nouvelles méthodes « éco-compatibles » et de plus en plus
performantes.

  • Quelle eau potable pour demain ? - Jeudi 19 mai 2011

par Véronique Durand,
Laboratoire Interaction et Dynamique des Environnements de Surface, Orsay,
et Fatima Tamtam,
Laboratoire Chimie Provence ; Université de Provence, Marseille

L’eau constitue l’enjeu majeur du 21ème siècle. Qu’est-ce qu’une eau
potable ? D’où vient l’eau que nous buvons ? Quels traitements
subit-elle avant d’être distribuée ? Quel est le pouvoir
auto-épurateur d’un milieu naturel ? Quels sont les risques dont on
parle, et ceux dont on parle moins ? Cette conférence fournira des
bases scientifiques pour tendre une oreille avertie aux enjeux liés à
l’eau de demain.

  • La Pollution chimique globale : une redoutable menace pour l’ensemble
    de la biosphère - Jeudi 26 mai 2011

par François Ramade,
Laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution, Orsay

Certaines molécules, les composés organiques persistants, se
rencontrent de nos jours dans les zones les plus reculées de la
planète. Contaminant les chaînes alimentaires terrestres et
océaniques, elles menacent les organismes situés au sommet des
pyramides écologiques... dont l’Homme, avec des conséquences
insidieuses et redoutables tant pour la santé publique que pour celle
des écosystèmes naturels et pour leur biodiversité.

Saison 2009-2010

À travers l’espace et le temps

  • Les magiciens de la lumière - Vendredi 12 mars 2010
  • Stardust : mission vers une comète - Vendredi 19 mars 2010
  • Les galaxies et le monde extragalactique, un voyage à travers le temps et l’invisible - Vendredi 26 mars 2010
  • Exoplanètes : en quête de nouveaux mondes - Vendredi 2 avril 2010
  • Modèles cosmologiques - Vendredi 9 avril 2010

Saison 2008-2009

La biologie de la cellule

  • La cellule, unité de base du vivant - Jeudi 27 novembre 2008
  • Les cellules souches ou la clé de l’immortalité - Jeudi 4 décembre 2008
  • Les microbes de l’enfer - Jeudi 11 décembre 2008
  • Clonage : mythes et réalités - Jeudi 18 décembre 2008

Des images plein les yeux

  • La stéréoscopie, présentation en relief des images - Jeudi 7 mai 2009
  • Les Planètes : vues ou imag(in)ées ? - Jeudi 14 mai 2009
  • L’imagerie dans les souffleries aérodynamiques - Mardi 26 mai 2009
  • Futuroscope : le cinéma sous toutes ses formes - Jeudi 28 mai 2009

Saison 2007-2008

Les grands instruments scientifiques

  • Les grands instruments de la fusion nucléaire - Jeudi 4 octobre 2007
  • L’écotron, une plateforme de recherche européenne pour étudier la réponse des écosystèmes, des organismes et de la biodiversité aux modifications de l’environnement. - Jeudi 11 octobre 2007
  • Le synchrotron SOLEIL - Jeudi 18 octobre 2007
  • Supercalculateurs et grilles de calcul - Jeudi 25 octobre 2007

Comprendre le climat de la Terre

  • Le climat de la Terre hier, aujourd’hui et demain - Jeudi 13 mars 2008
  • Impact des écosystèmes terrestres sur le climat - Jeudi 20 mars 2008
  • Facteurs astronomiques du climat - Jeudi 27 mars 2008
  • La stabilité des climats de la Terre à l’échelle
    géologique - Jeudi 3 avril 2008
  • Des simples aléas aux changements climatiques : les réactions de la
    société - Jeudi 10 avril 2008

Saison 2006-2007

La lumière

  • Qu’est-ce que la lumière ?
  • Apprivoiser la lumière
  • La fibre optique
  • Le corps humain au crible des photons
  • Lumière sur les oeuvres d’art

De la clinique à la bionique

  • Audition et acoustique
  • Marche, course et prothèse
  • Le fauteuil intelligent
  • De l’œil à la puce
  • Se diriger sans voir

Saison 2005-2006

L’exploration spatiale

  • La conquête de l’espace : du rêve à la réalité
  • Les satellites, la société de l’information et la surveillance de la planète
  • L’astrobiologie : la vie dans l’univers
  • Les lanceurs du futur
  • Enjeux politiques et stratégiques de l’Espace

Le sommeil

  • La physiologie du sommeil
  • L’évolution du sommeil avec l’âge
  • Les différents états de conscience
  • Les troubles du sommeil et leurs traitements
  • Pourquoi dort-on ?
  • Le sommeil des autres

Saison 2004-2005

Sciences en Chine : itinéraire d’un continent en mutation

  • Parcours historique
  • Science, innovation, et investissements économiques
  • Les enjeux internationaux
  • Une recherche à plusieurs vitesses

La photographie : écriture de la lumière

  • De Niepce à Talbot, une brève histoire de la photographie
  • La photographie : capture chimique de l’image optique
  • La photographie scientifique, la rétine du savant
  • Le photo-reportage : la photographie pour preuve ?
  • La photographie numérique : technique séductrice, faut-il s’en méfier ?
  • Balade en images (reportage photos)

Saison 2003-2004

Regards sur la planète bleue : l’eau en danger ?

  • L’eau aujourd’hui, ressources et usages
  • La pollution des eaux douces et des lagunes
  • Les contaminants dans le milieu marin
  • L’eau : y a-t-il des risques pour la santé ?
  • L’eau demain : la ruée vers l’or bleu ?

La lutte contre le cancer : quelles recherches ? quels progrès ?

  • Comprendre l’apparition des cancers
  • Prévenir et dépister un cancer
  • La prise en charge des patients
  • Les nouveaux traitements anti-cancéreux : quelles recherches ?

Saison 2002-2003

Maîtriser le vivant ?

Les énergies du futur

Saison 2001-2002

L’alimentation : santé et plaisir

"La Terre vue du ciel" : l’apport de l’Espace à l’observation de la Terre (avec le CNES)

Saison 2000-2001

Les mathématiques démystifiées

La femme et son corps

Saison 1999-2000

La génétique : quelles recherches, quels enjeux ?

Internet et les NTIC

Saison 1998-1999

Les mystères du cerveau

Dernières nouvelles de l’univers

Saison 1997-1998

Les révolutions de la pensée scientifique

De la chimie à la médecine : molécules actives et médicaments

L’Homme et la Nature : du conflit au contrat ?

Saison 1996-1997

Les origines

La radioactivité et l’énergie nucléaire

La plante, l’arbre et la forêt